Education

Relations Internationales

Bourses Collège d'Europe

Pendant 16 ans, le Fonds a financé l'attribution annuelle de 4 bourses complètes à des étudiants belges souhaitant fréquenter le Collège d’Europe à Bruges ou à Natolin en Pologne. Ce soutien a pris fin en 2019.

Tous les lauréats

BAEF - Belgian American Education Foundation

Le Fonds prend en charge la couverture de plusieurs bourses de séjour pour des étudiants belges admis dans les meilleures universités américaines.

Anthropologie de l'Europe Contemporaine

 

La Chaire aborde la question de la construction européenne sous un jour nouveau et complémentaire aux approches juridique, politique ou économique existantes. Elle appréhende l’adhésion des européens à travers une dimension anthropologique, infra-politique en partant du vécu quotidien de ses habitants. Pour ce faire, elle met en oeuvre une variété d’instruments (ex cours en ligne, formations certificatives, émissions télévisées, etc.) visant à diffuser son savoir et à toucher un large public. L’ouverture d’un poste académique définitif est prévu à partir de 2023 permettant ainsi de pérènniser la démarche.

Sciences Brassicoles

Bourses brassicoles

En collaboration avec le groupe brassicole AB InBev, le Fonds a accordé annuellement pendant près de 25 ans, des bourses de recherche en sciences brassicoles à des jeunes scientifiques prometteurs afin de faire progresser les connaissances techniques et scientifiques du malt et de la bière.

Tous les boursiers

Citoyenneté

Chaire philantropie

S’appuyant sur le rôle pionnier de HEC-ULg dans l’exploration de toute forme d’initiative économique privée ne visant pas le profit, la Chaire Baillet Latour a réalisé une réflexion sur les différentes modalités et facettes du ‘social investment’ et de la philanthropie.

Chaire European values

Le Fonds a soutenu cette Chaire pendant 6 ans. Mise en place conjointement à l’UCLouvain et à l’UAntwerp, elle était dédiée à l’étude des valeurs européennes et des principes fondateurs du projet européen - défense de la démocratie et des principes d’État de droit, de la dignité de la personne humaine et de l’égalité homme/ femme... - et de leurs actualités.

Toutes les photos

Chaires Islams contemporains

Mises en place en 2015 à l’UCLouvain au travers du CISMOC (Centre Interdisciplinaire d’Études de l’Islam dans le Monde Contemporain) et à l’Université de Gand au MENARG (the Middle East and North Africa Research Group) dans un esprit de collaboration et de synergie, les Chaires Islams Contemporains ont eu pour vocation de promouvoir l’étude des Islams contemporains, d’un point de vue interdisciplinaire, en prenant en compte la diversité des manières d’être musulmans aujourd’hui. Le Fonds Baillet Latour a soutenu ces chaires pendant 6 ans.

 

Toutes les photos

Kazerne Dossin

Aujourd’hui, l’ancienne caserne (d’où transitèrent plus de 26.000 Juifs et Tziganes entre 1942 et 1944) forme, avec le bâtiment du musée, un espace dédié au souvenir où, en marge de l’histoire belge de l’Holocauste, les mécanismes à l’origine des violations des droits de l’homme - passées et présentes - sont également étudiés. L’expertise de la Caserne Dossin se traduit dans un certain nombre de projets destinés aux jeunes. Autant de projets éducatifs où la connaissance du passé est utilisée pour contribuer activement aux débats sociaux actuels à propos de l’antisémitisme, du racisme, de la discrimination, de l’islamophobie et de la radicalisation

Jeunesse

Dictionnaire français/langue des signes

Une équipe multidisciplinaire de l’UNamur développe actuellement un nouveau dictionnaire bilingue contextuel français/langue des signes. Issu des recherches les plus récentes menées en linguistique de la langue des signes et en informatique, il est destiné à un large public (enfants sourds, familles, enseignants, traducteurs, interprètes…). Concrètement, ce dictionnaire contextuel utilisera des productions en langue des signes, enregistrées sous forme de vidéos, et leurs traductions en français pour en faire un répertoire de textes bilingues que l’on pourra à terme consulter gratuitement dans les deux langues. Sa structure le rendra applicable à d’autres couples langue vocale/langue signée comme l’Anglais ou le Néerlandais. De nombreux signeurs en Europe pourraient donc bénéficier de cette innovation.

Enfance et intégration

Enfance et participation

Depuis 2013, le Fonds Baillet Latour, via son initiative l’Extrascolaire au cœur de l’intégration, stimule la participation d’enfants en situation de précarité à des activités extrascolaires de qualité en Région de Bruxelles Capitale. En Belgique, 30% des enfants vivant dans un ménage à risque de pauvreté ne peuvent pas exercer régulièrement des activités de loisirs en dehors de leur logement. En Région de Bruxelles-Capitale, 40% des enfants vivent dans une famille en risque de pauvreté. Pourtant, l’accueil extrascolaire joue un rôle important dans le développement des enfants et il est un levier efficace pour améliorer leur épanouissement. A travers 7 appels à projets mené en partenariat avec la Fondation Roi Baudouin près de 150 projets ont été financés offrant à plusieurs milliers d’enfants l’opportunité de s’épanouir et de se développer davantage encore.

Toutes les photos

Teach for Belgium

Travaillant en partenariat avec les écoles secondaires (tant néerlandophones que francophones), Teach for Belgium a pour objectif de briser le lien entre une origine socio-économique faible et de mauvais résultats scolaires. Teach for Belgium propose un programme de sélection, de formation et d’accompagnement pour des personnes engagées afin qu’elles enseignent les matières en pénurie dans les écoles à indice socio-économique faible. L’idée veut que ce soit l'enseignant qui adapte sa pédagogie pour faire en sorte que tous ses élèves aillent au bout de leurs capacités personnelles, pour les raccrocher à leur motivation et qu’ils trouvent leur place dans la société.

 

Toutes les photos

Equinox chorale d'enfants

Le projet Equinox, soutenu par le Fonds depuis 2013, se consacre à la création et au développement de chorales d’enfants. L’objectif est de partager l’excellence artistique de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, due à ses maîtres et à ses jeunes musiciens, avec des publics qui n’y ont pas naturellement accès : enfants de quartiers défavorisés en Belgique ou enfants de régions isolées et pauvres à l’étranger, souvent dévastées par des conflits.

Fondation pour l'enseignement

Soutenue par le Fonds Baillet Latour, la Fondation pour l’Enseignement a pour vocation de renforcer les ponts entre l’école et l’entreprise. Le but poursuivi ? Tendre vers un enseignement d’excellence au travers d’approches innovantes, de projets originaux impliquant les différents acteurs de terrain, et de propositions concrètes résultant d’analyses pointues.

United world colleges

United World Colleges est un mouvement international qui propose une expérience éducative unique à travers le monde visant à promouvoir la compréhension interculturelle en réunissant des jeunes du monde entier pour participer à un programme éducatif intensif et complet dans des Collèges offrant un diplôme de Baccalauréat International en 2 ans et des Cours d’été de 2 à 3 semaines. Des bourses sont assumées par Le Fonds.

Music fund

Un projet de collecte et de réparation d’instruments de musique pour des écoles en Belgique ou en voie de développement. Music Fund soutient également de jeunes musiciens, développe la pédagogie musicale, installe des ateliers de réparation d’instruments et forme des techniciens- réparateurs.

AREA+

Situé sur le site du Dieweg à Uccle, Area+ est un lycée thérapeutique qui accueille des adolescents en crise. Son fonctionnement repose sur une approche pluridisciplinaire conjuguant l’aide thérapeutique, l’enseignement, le sport, les ateliers artistiques.

SIMM

Le Fonds Baillet Latour soutient la création d’une plateforme de recherche indépendante et internationale, SIMM (Social Impact of Making Music). Son domaine de recherche se concentre sur l’analyse de l’impact social dû à l’apprentissage de la musique principalement du point de vue de ceux qui suivent de tels programmes socio-artistiques. La plate-forme de recherche est basée à Bruxelles, mais son ambition est d’une part de devenir une plate-forme de recherche inter-facultés et interuniversitaire (par exemple avec la London Guildhall School) et d’autre part de développer des collaborations actives avec des chercheurs et des universités du Sud (par exemple, Bogota, Kinshasa, Tel Aviv…).

TADA

TADA (Toekomst Atelier de l’Avenir) imprime un impact direct sur des centaines de jeunes Bruxellois socialement vulnérables, par le biais d’activités parascolaires intenses. Depuis 2013, elle organise plusieurs écoles du samedi à Molenbeek, Cureghem, Schaerbeek et St Josse à destination de jeunes adolescents nés dans des conditions précaires. Le cycle dure 3 ans et permet à des enfants de 10 à 14 ans de s’acclimater à différentes réalités du monde du travail et de la société au travers d’ateliers animés par des professionnels bénévoles (entrepreneurs, infirmiers, mécaniciens, avocats, …). L’objectif est de leur faire acquérir des compétences personnelles telles que le sens critique, la capacité d’argumenter, la confiance en soi,…afin de favoriser leur épanouissement et leur intégration sociale.

REMUA

ReMuA favorise l’intégration sociale et l’égalité des chances par la pratique collective de la musique et promeut le droit à la culture pour tous, prioritairement les jeunes. En proposant aux enfants de quartiers défavorisés une pratique musicale intensive, à la fois en temps scolaire et parascolaire (5 heures de pratique musicale collective hebdomadaire durant trois ans minimum), ReMuA conjugue un objectif éducatif, social et artistique (pouvoir chanter et jouer d’un instrument de musique). L’accessibilité (prêt d’instrument, gratuité des projets) et la recherche de l’excellence artistique forment la pierre angulaire d’une pédagogie innovante dites « socialisante » : le choeur et l’orchestre comme lieux sociaux où l’enfant et le jeune développent leurs compétences de socialisation. Le succès du projet repose sur une méthode adaptée aux publics (constitués à 80% d’enfants issus de quartiers défavorisés), un programme pédagogique précis, et des partenariats culturels forts (orchestres professionnels et institutions culturelles réputées). Le financement accordé doit permettre à ReMuA d’assurer la pérennité de son activité ainsi que son développement dans des écoles supplémentaires.

Entrepreneuriat

Venture lab

Avec le soutien du Fonds, HEC-ULiège a pu mettre en place le VentureLab, un incubateur - écosystème d’accompagnement de création d’entreprises pour étudiants et jeunes diplômés de l’enseignement supérieur des provinces de Liège et de Luxembourg. Grâce au VentureLab de nombreux projets entrepreneuriaux prometteurs continuent à se concrétiser dans la région.

Vocatio bourses

Vocatio a pour objectif essentiel de permettre à des jeunes, engagés dans un projet de vie, de mener celui-ci à bien, de déployer leurs talents et/ou leurs ambitions sociétales par l'attribution de bourses dont le financement est soutenu par le Fonds Baillet Latour.

Duo for a job

Ce programme de mentoring vise à mettre en relation des jeunes, connaissant des difficultés d’accès au marché du travail en raison de leur origine ethnique ou géographique, avec des personnes de plus de 50 ans, expérimentées et issues du secteur d’activités recherché, afin de les accompagner dans leur recherche d’emploi. Duo for a Job souhaite ainsi réduire les inégalités d’accès au marché du travail des jeunes issus de l’immigration, encourager la mixité ethnique et combattre les stéréotypes et la xénophobie.

Pulse

Le Fonds a soutenu le projet «Excellence in Entrepreneurship» en partenariat avec la Pulse Foundation pour la mise sur pied d’un programme de soutien à la croissance pour jeunes entrepreneurs. Le projet, animé par des entrepreneurs aguerris a pour ambition d’accompagner des startups dans leur évolution vers une dimension internationale. Le défi est d’amener les entreprises sélectionnées à un niveau de croissance significativement supérieur à celui qu’elles auraient connu sans le programme. Le soutien du Fonds pour ce beau projet s’est clôturé en 2019.

StoryMe

Le Fonds Baillet Latour a participé au projet pilote "StoryMe". Ce projet de trois ans visait à créer un partenariat entre plusieurs fondations et associations de terrains afin de susciter et développer les capacités entrepreneuriales des jeunes dans l’enseignement qualifiant (technique et professionnel).